«Ce à quoi tu résistes persiste. Tout ce que tu observes disparait».

                                                                Neale Donald Walsh

 

    On nous a enseigné beaucoup de choses, depuis l’enfance, mais pas à gérer les émotions. Chacun pousse comme il peut, souvent en répétant le modèle de l'entourage.

     Chaque émotion devrait être acceptée sans jugement, sans pensée associée, mais au contraire accueillie comme elle vient, et même, elle devrait être nommée pour être digérée ensuite. 

    Sauf que l’enfant n’en a pas la capacité, ni la possibilité. De plus, même si l’adulte est conscient de cela et de bonne volonté, certains événements peuvent passer inaperçus pour lui alors qu’ils sont vécus comme importants pour l’enfant. Alors nous avons grandi en refoulant certaines de nos émotions et en cherchant à les contrôler.

 

   En tant qu’adulte, le contexte ne nous autorise pas toujours à exprimer clairement nos émotions, engendrant colères rentrées, frustrations,…, par exemple dans le milieu professionnel.

   Dans certains cas de  chocs émotionnels,  la charge est telle que nous sommes bloqués, sidérés, nous ne pouvons pas mettre de mots.

 

   Et dans d’autres cas, quand la douleur est intense, notre cerveau nous invite à la mettre de côté pour nous éviter de la sentir.

 

  Toutes ces situations d’émotions refoulées sont en fait inscrites dans notre mémoire autant que dans notre corps, et se réveillent à certaines occasions. 

   

  Libérer une émotion refoulée, c’est l’amener de l’inconscient vers le conscient. Le soin énergétique permet de contacter certaines zones de l’inconscient et de se reconnecter à ces mémoires enfouies. Cette reconnexion met de la conscience et de la lumière dans le traumatisme ancien et c’est cela même qui permet son apaisement. En invitant le flux énergétique, l’émotion et le blocage sont comme dissous.